Du «quartier solidaire» à la Mosaïque de Pully NordImprimer le contenu de cette page

Après quatre ans de développement, le «quartier solidaire» a officiellement passé le relais à la nouvelle association La Mosaïque de Pully Nord, samedi 13 février dernier.

La salle de Paroisse de Chantemerle a accueilli 90 personnes pour cet événement, aussi festif que symbolique.


De nombreux partenaires du projet sont revenus sur les moments forts du projet et en ont souligné les collaborations fructueuses :

  • Daniel Margot, conseiller municipal en charge des Affaires sociales et de la Jeunesse de la Ville de Pully
  • Tristan Gratier, directeur de Pro Senectute Vaud (PSVD)
  • Alain Plattet, responsable de l'unité Travail social communautaire (PSVD)
  • Antoine Favrod, animateur de proximité (PSVD)
  • Ingrid Froidevaux, membre de La Mosaïque de Pully Nord
  • Lena Lio, présidente de l'Association des intérêts et du développement de Pully Nord
  • Laurent Wisser, pasteur de la paroisse protestante de Pully-Paudex

Pour la partie conviviale, deux chants créés pour l'occasion ont été présentés par une chorale constituée pour l'occasion par La Mosaïque de Pully Nord. Enfin, un brunch a été offert aux participants.

Pour des reflets de cet événement, lire aussi l'Echo du Riolet n°10, aux pages 4 et 5.

Sur la création de la Mosaïque de Pully Nord, lire  le Régional du 2 au 9 décembre 2015 : La mosaïque d'un quartier.

Et ensuite?

Le projet de Pully Nord volant désormais de ses propres ailes, la Ville de Pully a mandaté Pro Senectute Vaud pour réaliser un deuxième «quartier solidaire». Ce dernier débute ces jours à Pully Sud, c'est-à-dire tout le secteur au sud de la voie CFF de la ligne de Berne jusqu'au lac.

Antoine Favrod en assure à nouveau l'animation et la coordination, secondé de Sylvie Guillaume. Ancienne stagiaire à Pully Nord, elle vient d'être engagée comme assistante de proximité pour le démarrage de ce nouveau projet.

Après Yverdon-les-Bains et Prilly, la Commune de Pully a décidé de capitaliser les atouts offerts par la duplication des «quartiers solidaires» au sein d'une même ville : 

  • Un phénomène de parrainage des participants au nouveau projet par ceux qui ont déjà expérimenté le processus
  • La création de liens forts grâce aux rencontres entre acteurs des différents projets
  • La valorisation des acquis de chacun
  • Le gain de temps et d'énergie d'un groupe de partenaires déjà constitué et expérimenté dans ce type de projet : les groupes ressources d'un «quartier solidaire» à l'autre sont en effet souvent les mêmes, augmentés de quelques nouvelles collaborations
  • Une nouvelle structure de cohésion sociale : le groupe ressources travaillant pour plusieurs quartiers, il offre aux pouvoirs publics un dialogue direct avec des intervenants de tous secteurs de manière efficiente et transversale.

Vous trouverez prochainement une nouvelle page sur ce site, consacrée au nouveau «quartier solidaire» de Pully Sud.
Celle de Pully Nord rejoint désormais la section des projets autonomes, en la bonne compagnie de toutes les autres associations, amicales ou collectifs nés des anciens processus.

Vous êtes ici > Actualités > Du «quartier solidaire» à la Mosaïque de Pully Nord
concept by www.delarze.ch powered by /boomerang